Les meilleurs endroits où manger une burrata


Le plus généreux:
The Little Italy

Le plus dépaysant:
Le Copper Bay

Le plus gourmet:
M. Poirot

Le plus beau:
Mio Posto

Le plus familial:
Roberta

materrazza aperitivo the little Italy burrata

© @thelittleitalyparis

materrazza aperitivo the little Italy charcuterie

© Copper Bay

materrazza aperitivo the little Italy plat

© Monsieur Poirot

materrazza aperitivo the little cuisine

© @mio_posto

materrazza aperitivo the little Italy fromage

© @robertarestaurant

materrazza aperitivo the little Italy burrata
materrazza aperitivo the little Italy charcuterie
materrazza aperitivo the little Italy plat
materrazza aperitivo the little cuisine
materrazza aperitivo the little Italy fromage

Petit coin de soleil en plein 17e, The Little Italy étale paresseusement sa terrasse sur la place de Clichy et invite langoureusement les passants à profiter du soleil, un verre à la main et des antipasti à portée de fourchette. Parmi ceux-ci, on fond pour l’incontournable burrata de 1 kg de Michele Olanda, le maestro en la matière. Sa devise ? "Non è importante quanto si produce ma come si produce". À traduire par : peu importe la quantité, ce qui importe c’est la qualité. Voilà qui est dit, et quand on y goûte nous voilà bien forcés d’approuver.
Un conseil : partagez-la, c’est meilleur à plusieurs.

The Little Italy
5, place de Clichy – 17e

Ambiance mi-yacht mi-voilier, une chose est sûre : le Copperbay nous invite à la rêverie, loin, très loin de Paris. Le spot idéal pour boire et grignoter pendant que le soleil file se coucher ! On en profitera pour goûter à la succulente burrata, accompagnée de l’un des cocktails de la maison, le Bob Lee Punch. Un combo surprenant en apparence, mais vous comprendrez quand vous l’aurez goûté !

Le Copper Bay
5, rue Bouchardon – 10e

Dans son antre du côté de Bréguet-Sabin, M. Poirot nous régale de produits tous plus appétissants les uns que les autres. Ce bar à vins se revendique « bistro des esprits libres » et sert des petits plats à partager, ou pas. Parmi ceux-ci, une burrata de folie, que l’on s’empresse d’arroser d’huile d’olive et de saupoudrer de gros sel avant de la faire disparaître, vite fait bien fait. Pour un peu on en redemanderait…

M. Poirot
23, rue Sedaine – 11e

Chez Mio Posto, c’est d’abord le décor qui nous interpelle : grandes baies vitrées, lumières tamisées et déco stylisée. Puis très vite, l’odeur de truffe nous rattrape et notre estomac nous dit que nos yeux ont eu raison. À la carte, des pizzas savoureuses et des pasta gourmandes, mais commençons par le début : les antipasti. Avec en guest star, une burratina fondante, plus petite qu’une burrata habituelle , mais pas moins savoureuse. Buon appetito !

Mio Posto
24, rue Keller – 11e

Mamma italienne par excellence, après avoir régalé son fils Michele pendant des années, Roberta a décidé de s’associer à lui pour proposer une cuisine authentique à l’italienne. Dans sa trattoria, on trouve donc des produits frais en direct de l'Italie, à savourer sur place ou à emporter : pasta, charcuterie, sauces, fromages… Pour un aperitivo digne de ce nom, on ne fait pas l’impasse sur la burrata, qui s’accompagne de tomates et roquette ou se décline en version truffée. Un pur régal.

Roberta
5 bis, rue Lavieuville – 18e
30, cour Saint-Emilion – 12e


Tout le monde en parle

Article suivant